Portraits et autoportraits modernes et contemporains, deuxième partie, le 30 juin 2020 à 10h30

Portraits et autoportraits modernes et contemporains, deuxième partie

Une conference par Agnès Ghenassia,

Si les procédures de déformation, de défiguration sont toujours nombreuses et variées, plusieurs artistes, eux, soulignent le caractère de ” masque social ” du visage, victime d’une uniformisation des modèles esthétiques. Enfin, d’autres utilisent le portrait pour dénoncer le règne du chacun pour soi, d’une société dont les individus ont cessé de communiquer entre eux.

mardi 30 juin 2020 à 10h30

ENTRÉE ADHÉRENTS : 5€
NON ADHÉRENTS : 7€

Dans le respect des mesures sanitaires (distanciation, port de masque) l’accueil sera limité à 70 personnes avec une inscription obligatoire par mail auprès de joachim.rothacker@hotmail.fr
Si le nombre d’inscrits est trop important, Agnès Ghenassia proposera cette conférence une seconde fois à une date ultérieure.

Fondation Vasarely
Jas de Bouffan

1 avenue Marcel Pagnol
13090 Aix-en-Provence

Portraits et autoportraits modernes et contemporains, le 3 mars 2020

Une conference par Agnès Ghenassia

Le portrait, qui au XIX ° siècle était encore le fruit de commandes privées, est devenu chez les artistes modernes le support de nombreuses recherches formelles. Bien plus qu’une simple imitation du modèle, il témoigne de nombreux questionnements liés à la ” présence” d’une identité, même passée sous le crible de la déformation.
Qu’il soit le fruit d’un face à face avec le modèle vivant ou composé à partir d’une photographie, qu’apporte au visage la ” chair” de la peinture ?
Le portrait fait aujourd’hui massivement retour dans l’art contemporain, interrogeant parfois le ” je” en tant que construction sociale, mouvante, et s’éloignant du vrai et de l’authentique, mais témoignant toujours de l’intérêt pour l’individu. 

mardi 3 mars 2020 à 10h30

ENTRÉE ADHÉRENTS : 5€
NON ADHÉRENTS : 7€

Fondation Vasarely
Jas de Bouffan

1 avenue Marcel Pagnol
13090 Aix-en-Provence

Les animaux dans l’art contemporain (deuxième partie), le 11 février 2020 à 10h

Une conference par Agnès Ghenassia

En sculpture, de nombreux artistes renouvellent la tradition des anciens Cabinets de Curiosités en imaginant toutes sortes d’hybridations, d’autres détournent l’usage traditionnel de la taxidermie pour exprimer leur empathie envers le monde animal.
Enfin, depuis les années 70, l’emploi d’animaux vivants , parfois contestable, relève de l’inlassable désir de réduire l’écart entre l’art et la vie.

mardi 11 février 2020 à 10h30

ENTRÉE ADHÉRENTS : 5€
NON ADHÉRENTS : 7€

Fondation Vasarely
Jas de Bouffan

1 avenue Marcel Pagnol
13090 Aix-en-Provence

Les animaux dans l’art moderne et contemporain, le 14 janvier 2020 à 10h30

Une conférence par Agnès Ghenassia

Professeur agrégée d’Arts Plastiques et conférencière art moderne et contemporain

L’animal est présent dans de nombreuses démarches artistiques, mais comment ? simple motif, alter-ego de l’artiste, métaphore d’un peuple ou de l’humanité tout entière, souvenir des contes de notre enfance, incarnation d’une nostalgie du “sauvage”… Enfin, y a-t-il des oeuvres qui servent véritablement la cause animale ?

Mardi 14 janvier 2020 à 10h30

TARIF D’ENTRÉE ADHÉRENT : 5€
NON ADHÉRENT : 7€

Fondation Vasarely
Jas de Bouffan

1 avenue Marcel Pagnol
13090 Aix-en-Provence