Art et Nature, le 5 novembre 2019 à 10h30

Une conférence par Agnès Ghenassia

Professeur agrégée d’Art Plastique et conférencière art moderne et contemporain

Longtemps présente dans l’art occidental sous forme de peinture de paysage, la nature s’était quelque peu absentée des préoccupations des avant-gardes. Elle a fait un retour spectaculaire dans les années 70 sous des formes  différentes: le Land Art se manifeste dans le paysage et nombre d’interventions artistiques prennent la nature à la fois comme support et comme matériau. La peinture aussi se confronte de nouveau à la nature, à la terre, à la forêt, aux rochers, au jardin…
L’histoire de l’art étant intimement liée à l’histoire des idées, notre rapport à la nature est passé en un siècle de la contemplation romantique à l’inquiétude vigilante. La conscience nouvelle de la fragilité des beautés naturelles qui nous entourent et de leur possible disparition trouve un écho dans les pratiques artistiques les plus récentes.

Le mardi 5 novembre 2019 à 10h30

TARIF D’ENTRÉE ADHÉRENT : 5€
NON ADHÉRENT : 7€

Fondation Vasarely
Jas de Bouffan,

1 avenue Marcel Pagnol
13090 Aix-en-Provence

Art moderne et décoration, conférence du 25 juin 2019

Au XX° siècle, être moderne signifiait chasser l’ornement . Ainsi  l’exclamation ” c’est décoratif !” désignait avec mépris une peinture superficielle, sans véritable dimension artistique.
Comment, après avoir rêvé une fusion entre arts majeurs et arts mineurs, les peintres sont-ils arrivés à renier la dimension décorative de la peinture ? Quels sont ceux qui ont résisté à cet écartèlement et ont joué ” sur les deux tableaux ” ?
De cette relation conflictuelle, des artistes contemporains se sont emparés souvent avec humour en mettant le décoratif, l’ornemental, voire le kitsch au coeur de leur pratique.

Le mardi 25 juin 2019 à 10:30

Salle Armand Lunel, Bibliothèque Méjanes,
Aix-en-Provence

Le monochrome, une aventure à rebondissements, conférence du 28 mai 2019

Rien n’est plus dérangeant pour un non initié qu’une peinture monochrome, une peinture de l’absence de représentation.
Pourtant, l’aventure monochrome, commencée en Russie au début du XX° siècle , puis incarnée par Yves Klein, n’a cessée de se développer, entre nihilisme et sens de l’absolu, au point de devenir un genre à part entière qui se révèle étonnamment riche de possibilités plastiques et conceptuelles.

Le mardi 28 mai 2019 à 10:30

Salle Armand Lunel, Bibliothèque Méjanes,
Aix-en-Provence

Art et sciences, conférence du 19 mars 2019

Qu’ils aient eux-mêmes bénéficié d’abord d’une formation scientifique ou qu’ils aient besoin de collaborer avec des biologistes, des mathématiciens, des architectes, des informaticiens, pour mettre en œuvre leurs projets, certains artistes contemporains produisent des œuvres au croisement de l’art et de la science.
L’exposition récente de Tomás Saraceno au Palais de Tokyo , par exemple, est le fruit d’une collaboration entre biologistes, cosmonautes et philosophes.

Le mardi 19 mars 2019 à 10:30

Fondation Vasarely
Aix-en-Provence

Espace, temps, lumière et son dans les pratiques artistiques contemporaines, conférence du 26 février 2019

De nombreuses installations aujourd’hui impliquent la totalité des sens. Si certaines relèvent d’une grande complexité technologique, d’autres sont au croisement du bricolage et de la poésie. Toutes ont pour ambition  d’enrichir le champ de nos perceptions, nous entraînant à l’écart de celles que le monde contemporain nous propose quotidiennement.

Le mardi 26 février 2019 à 10:30

Fondation Vasarely
Aix-en-Provence

Saint-Valentin, l’amour et la création font t’ils bon ménage ? le jeudi 14 février 2019

Cette question permet d’explorer une grande variété de cas parmi les couples d’artistes, allant de la complicité à la rivalité, du partenariat à la guerre des ego, et révèle en filigrane l’évolution des mœurs et de la société au cours du XX ° siècle quant au regard porté sur les femmes créatrices.

Le jeudi 14 février 2019 à 18h

Fondation Vasarely,
1 avenue Marcel Pagnol
Aix-en-Provence 13090